Méditation

Origines et développement

Les programmes MBSR et la MBCT sont issues de la rencontre entre les traditions contemplatives (méditation) et les sciences modernes (médecine, psychologie, neurosciences).

Le programme MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction) a été créé en 1979. Jon Kabat-Zinn, chercheur en biologie moléculaire et professeur émérite de l’université de médecine du Massachussetts en est à l’origine. Fondé sur une approche éducative, préventive et laïque, il structure l’apprentissage de la méditation et crée le « Centre pour la pleine conscience en médecine » (Center for Mindfulness in Medecine, Health Care and Society).

En 1995, Zindel Segal, professeur du département de psychiatrie de Toronto, J. Teasdale et M. Williams combinent la MBSR à des outils de thérapie cognitive pour proposer le programme MBCT (Mindfulness Based Cognitive Therapy) comme ​intervention de prévention de la rechute dépressive.

Depuis 40 ans, ces deux protocoles sont utilisés à travers le monde dans les programmes de soin de divers hôpitaux et institutions de santé publique. En France la MBSR et la MBCT sont intégrées à l’hôpital Sainte-Anne (troubles anxieux et dépressifs, troubles du comportement alimentaire), à la Pitié Salpêtrière (néphrologie, neurologie), à l’hôpital Georges Pompidou (douleurs chronique, cancérologie), à Saint Antoine ( maladie infectieuses), à l’Institut Gustave Roussy (cancérologie) mais aussi dans les hôpitaux de Bordeaux, Strasbourg, Montpellier…

Depuis une dizaine d’années ces programmes élargissent également leur champ d’application au monde de l’éducation et de l’entreprise (risque psycho-sociaux).

Formation

Bénédicte PEROZ est formée à l’enseignement  MBSR  par l’équipe de l’IMA.

Basé en Allemagne, l’IMA est le plus ancien institut de formation à la pleine conscience en Europe continentale, l’IMA (Institute for Mindfulness-Based Approaches). Ce cursus professionnel vise à former les instructeurs à transmettre ce programme en respectant son intégrité et sa profondeur. Il s’échelonne sur plusieurs années et demande un engagement durable et quotidien dans la pratique de la méditation. À ce jour, Bénédicte a effectué toutes les étapes de formation lui permettant de partager ce programme.

Afin de rester dans une dynamique de formation continue, théorique et pratique, Bénédicte participe régulièrement à des retraites de méditation et à des formations complémentaires. (Moulin de Chavez avec Martin Aylward, Beatenberg méditation zentrum avec John Peacok)